Que faire à Biarritz

Laissez-vous séduire par le charme du littoral biarrot avec ses 6 belles plages et ses promenades tout le long de la Côte.

Du nord au sud vous découvrirez :

La Plage du Miramar

Localisation : Allée Winston Churchill


C’est la plage la plus au nord. Vous serez séduit par le charme et la tranquillité d’un site abrité, dans le prolongement de la Grande Plage.

 

La Grande Plage

Localisation : Boulevard du Général de Gaulle


C’est la plage carte postale avec l’hôtel du Palais construit par l’empereur Napoléon III pour sa femme Eugenie de Montijo qui abrite désormais un luxueux palace ; ses tentes rayées et ses clubs pour enfants. La Grande Plage est la plage centrale de Biarritz avec ses commerces, cafés et restaurants à proximité.

 

La plage du Port Vieux

Un focus spécial est dédié à la plage du port Vieux où est localisé l’appartement.


Localisation : Place du Port Vieux

L’accès se fait par la place du Port Vieux et est accessible par les escaliers de sa passerelle signée Gustave Eiffel (pas d’accès pour les personnes à mobilité réduite).

Elle est proche du centre-ville.

L’ancien port baleinier de Biarritz était au XIXe siècle situé à la place de la plage du Port Vieux. Le port actuel de Biarritz se trouve de l’autre côté du Rocher de la Vierge.

Petite plage au fond d’une anse rocheuse, abritée des vents et des vagues ; ce qui la rend très appréciée des familles avec jeunes enfants.

On peut se baigner sans crainte des vagues, cassées par les rochers du Canon, du Boucalot et le légendaire rocher de la Vierge. Le plan d’eau est généralement calme et offre les meilleures conditions pour la baignade.

Le sable y est plus doux et l’eau plus transparente qu’ailleurs.

C’est la plus petite plage de Biarritz avec ses 70 mètres de large, elle est également très profonde avec beaucoup de charme.

La vue sur le Rocher de la Vierge y est magnifique. C’est une des plages les plus agréables du pays basque.

En tournant la tête vers la ville, vous apercevrez l’imposante figure de la villa Le Goëland qui, construite sur la proue du plateau de l’Atalaye, domine la petite crique.

Les membres du club des Ours Blancs s’y baignent quotidiennement et les habitués viennent profiter du lieu loin de tout et pourtant si proche de l’activité bruissante des rues adjacentes. Le Port Vieux ou l’anse du bonheur.

Un restaurant est situé sur la plage (à l’étage) avec une vue féérique sur la mer. Sur la place, on trouvera également plusieurs restaurants et bars.

 

La plage
de la Côte des Basques

Localisation : Boulevard du Prince de Galles

Berceau du surf, la plage au cadre exceptionnel avec vue sur les côtes d’Espagne, est encadrée par des falaises. La baignade est suspendue à marée haute, faute d’accès.

 

La plage de Marbella

Localisation : Rue de Madrid


Belle plage de sable en prolongation de la Côte des Basques.

De par son étendue et son caractère sauvage, la plage de Marbella est particulièrement appréciée des surfeurs et des bodyboardeurs.

Excentrée avec un accès délicat (une bonne cinquantaine de marches). Attention aux personnes à mobilité réduite (marches et enrochements).

 

La plage de la Milady

Localisation : Avenue de la Milady

Dernière plage de Biarritz, la plage de la Milady est spécialement adaptée pour les personnes à mobilité réduite.

Vous y trouverez une promenade aménagée en bord de mer avec une aire de jeux pour les petits.
Activité Handiplage et Handisurf avec accès direct à la mer (tiralos)

Importante pratique du bodyboard.

Les nombreux sites et musées de la ville mettent en avant la richesse de Biarritz tout en s’adressant aux petits comme aux grands.

1.      Le musée historique

Depuis 1986, l’Association des amis du musée historique de Biarritz a rassemblé, dans ce lieu original qu’est l’ancienne Eglise anglicane, une riche collection de documents très variés (objets, photos, tableaux, projections vidéo…).

Ils racontent l’histoire de Biarritz, du petit port de pêche des origines à la station mondaine devenue « Plage des Rois ». Une visite culturelle indispensable à la connaissance de Biarritz.

2.      Le phare

Erigé en 1834, haut de 73 mètres au-dessus du niveau de la mer et fier de ses 248 marches, il domine le Cap Hainsart ainsi dénommé autrefois en raison des chênes qui l’entouraient et qui ont été remplacés par des tamaris.

Ce cap marque la limite séparant la côte sablonneuse des Landes de la côte rocheuse du Pays Basque.

3.      La gare du midi

Ancienne gare transformée en salle de spectacle la gare du midi accueille un ballet exceptionnel. Incontournable pour les amateurs de danse.

Cet endroit était une magnifique vraie gare, reliée à celle de La Négresse, le train couchette y arrivait…il y a pas mal d’années…

Sa transformation en salle de spectacle est une véritable réussite, tant par son aménagement que par la diversité des spectacles proposés.

Une mention particulière aux Ballets Malandain dont la renommée ne fait que croître internationalement, et qui fait honneur à la ville.

1.       L’aquarium

Situé face au Rocher de la Vierge, l’aquarium de Biarritz avec sa cinquantaine d’aquariums et ses milliers d’espèces est l’un des plus grands aquariums de France.

Il dispose d’un bassin géant de 1500m3. Vous y découvrirez pour le bonheur des petits et des grands les seuls requins-marteaux de France qui côtoient raies et requins.

Ne ratez pas l’animation autour du repas des phoques, tous les jours à 10h30 et 17h ainsi que le repas des requins à 14h. Un spectacle merveilleux qui enchante petits et grands…

Des animations quotidiennes sont proposées pendant les vacances scolaires.

2.      Le musée du chocolat

Au sein des anciens ateliers de fabrication de la Chocolaterie Henriet, le Musée du Chocolat vous invite à faire une pause gourmande  et à découvrir le chocolat sous toutes ses formes. Pour les adultes et les enfants, des ateliers tels que la peinture sur chocolat ou la fabrication de sucettes vous sont proposés. 

 3.      La plage du port vieux

Protégée des vagues la plage est peu ou pas fréquentée par les surfeurs. C’est le royaume des enfants et de ceux qui préfèrent une eau plus calme.

4.      Le cinéma

Pour le plaisir d’un film en famille Le Royal Biarritz, situé au 8 avenue du Marechal Foch vous offre un large programme.

5.      Le mini-golf

Biarritz ne possède pas de mini golf. Par contre vous en trouverez  3 dans les villes voisines :

  • Le mini golf Ilbaritz à Bidart
  • Le Baby golf à Anglet
  • Le golf miniature Mayarco à Saint-Jean-de-Luz

 6.      Le parc Mazon

Construit au XXe siècle il a été entièrement rénové en 2003.

Le parc offre 2 grandes aires de jeux pour les enfants de 2 à 12 ans, un espace ombragé, un jardin avec plantes vivaces, azalées, rhododendrons et roses et un fronton.

Entre mer et montagne, le Pays Basque est une région historique qui s’étend du Nord de l’Espagne au Sud-ouest de la France. Sa cuisine, influencée par ces deux pays, est généreuse, savoureuse et a du caractère, à l’image de ses habitants. Subtile, elle mélange les influences de sa façade maritime et de son arrière-pays.

Le pays Basque regorge de spécialités dont certaines bénéficient d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP).

Les marchés, mais aussi la vente directe à la ferme ou les magasins de spécialités, permettent de se procurer des produits goûteux qui seront à la base de délicieux plats typiques, pas si difficiles à réaliser, à condition de ne pas avoir la main trop lourde sur le piment d’Espelette entrant dans la composition de nombreux mets.

 

Voici une liste non exhaustive de ce que vous pourrez  découvrir ou redécouvrir en venant au Pays Basque :

1. Côté basique

  • Le piment d’Espelette

Le piment d’Espelette est la seule épice en France à bénéficier d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP). Il est produit sur 10 communes délimitées par des collines et monts à l’est et par l’océan à l’ouest ce qui crée un microclimat.

Il sert de base à de nombreux plats dans la cuisine basque. Attention  de ne pas avoir la main trop lourde.

  • La piperade

C’est le plat typique, aux couleurs du drapeau régional composé d’un mélange de tomates, d’oignons et de poivrons rouges ou verts, relevé au piment d’Espelette.

  • La sauce basquaise

C’est une base que l’on peut utiliser avec des pâtes, une omelette, une quiche…

2. Côté mer

On retrouve les saveurs de la mer. Les produits de la mer sont très présents sur les marchés et dans les restaurants.

  • La morue cuisinée à la biscaye
  • Les chipirons (petits calamars)

3. Coté terroir

À l’intérieur des terres, ce sont plutôt les recettes à base de viande qui ont la faveur des cuisinières.  

  • Le poulet basquaise
  • L’omelette basquaise
  • Le jambon de Bayonne

4. Coté fromage

On trouve essentiellement des fromages de brebis.

  • Le fromage « ardi gasna », fromage de brebis au lait cru

L’Ossau – iraty, fromage de brebis (AOP)

5. Coté dessert

  • Le gâteau basque

C’est le dessert emblématique du Pays Basque. Croustillant et mœlleux à la fois, avec de la crème pour le gâteau basque traditionnel ou des cerises noires d’Itxassou.

  • La confiture de cerises noires
  • Le koka, flan

1. La balade le long de la côte

Le littoral donnant sur l’océan atlantique est très agréable. Baladez-vous le long des plages pour vous ressourcer en humant l’air marin.

Du Port Vieux situé au milieu des plages et de la coté biarrote vous pourrez soit remonter vers le nord en passant par le Rocher de la Vierge soit aller vers le Sud rejoindre les plages de la côte des basques.

2. Le surf

Capitale historique du surf en Europe Biarritz attire aujourd’hui les surfeurs du monde entier et a obtenu en octobre 2015,  le label Ville de surf – 3 étoiles (sur un barème qui en comporte 3) décerné par la Fédération française de Surf.

A Biarritz, la culture surf est partout avec sa vingtaine d’écoles de surf qui accueillent débutants ou surfeurs aguerris pour un cours de quelques heures ou un stage de plusieurs jours.

C’est en septembre 1956 que les premiers surfeurs goûtent aux vagues de la Côte basque et que Biarritz devient le berceau du surf en Europe.

3. Le golf

Pour les amateurs de golf Biarritz vous offre de jolis parcours à travers ses 3 golfs :

  • Golf de Biarritz Le phare
  • Golf Ilbarritz (centre d’entrainement)

4. La thalasso

Profitez de votre séjour pour vous offrir quelques heures de thalasso. De nombreux centres vous offrent des soins à la carte.

5. Le Rocher de la Vierge

Monument emblématique, le Rocher de la Vierge est indissociable de l’image de Biarritz. Ce rocher doit son nom à la statue de la vierge qui fût installée à son sommet en 1865. La légende raconte que les pêcheurs biarrots, baleiniers à l’époque, furent pris dans une tempête terrible les empêchant de rentrer au port. Une lumière divine les guidèrent pour rentrer au port. Les rescapés érigèrent en remerciement une statue de la vierge sur ce rocher.

Napoléon III décida de percer ce rocher et de le relier à la côte par une passerelle. La première en bois ne supporta pas les caprices de l’océan. En 1887, Gustave Eiffel se vit confier la réalisation de l’ouvrage métallique.

La balade très agréable vous offre une vue imprenable sur la Côte Basque et sur le phare de Biarritz.

6. Le marché des Halles

Situé à quelques minutes du Port Vieux le célèbre marché des Halles est une véritable institution de la vie locale. Les Halles de Biarritz s’organisent autour d’une quarantaine de commerçants avec une philosophie commune, celle de « L’Authenticité & du Savoir-faire ».

Vous êtes ici dans le paradis des gourmands et des gourmets.

Ouverture 7 jours sur 7, de 7h30 à 14h et du 18 juillet au 25 août, de 18h à 21h

Devant les halles : mardis et samedis, petits producteurs locaux, et tous les jours, marché textile, déco et accessoires
Rue des Halles Sud : en juillet et en août, marché de créateurs tous les jours sauf le samedi

7. Le port des pêcheurs

A l’origine, le port de Biarritz était situé à l’emplacement de la plage actuelle du « Port Vieux ». Avant 1750, il était appelé « Port dou Hart ».

Le Port des pêcheurs actuel date de 1780. Les premières installations étaient sommaires. La première digue de sept mètres de long fut construite en 1837, une seconde de trente mètres le fut en 1858. Le projet d’extension de l’Empereur Napoléon III ne put jamais être mené à bien, car l’océan détruisit la plupart des ouvrages entrepris. Le port fut inauguré le 11 juin 1865 en même temps que la statue de la Vierge sur le rocher de Cucurlon appelé aujourd’hui Rocher de la Vierge.

Chaque pêcheur avait sa baraque de pêche ou « crampotte« . Vous tomberez sous le charme de ces jolies petites cabanes de pêcheurs aux portes en bois et aux volets  colorés.

Elles sont au nombre de 65 et sont la propriété de la ville de Biarritz qui les loue uniquement aux Biarrots possédant un bateau amarré dans le port

Au pied de l’Eglise Sainte Eugénie, niché entre la grande plage et le Rocher de la Vierge, le port des pêcheurs est maintenant surtout voué à la navigation de plaisance et aux écoles de plongée sous-marine.

Ses bars, restaurants et animations estivales vous permettrons de profiter des rayons du soleil en écoutant le bruit des vagues.

8. La pelote basque

La pelote basque à Biarritz fait partie de la culture sportive de la ville. La plupart des spécialités de pelote basque sont pratiquées à Biarritz : le grand chistera (fronton parc Mazon), la cesta-punta au Jai-Alaï (aire de jeu), la main-nue, la pala dans les trinquets (aire de jeu) de la ville. De nombreuses parties vous sont proposées.

Vous pourrez si vous le souhaitez vous initiez à ce sport populaire.

S’il est joué à main nue à ses début,  les joueurs adoptent aujourd’hui volontiers un panier ou, plus communément, des raquettes. Bien que le jeu ait évolué au fil des siècles, son emplacement est toujours resté stratégique et les frontons (murs de frappe)  sont toujours construits à côté d’un bar !

9. L’église Sainte Eugénie

L’église Sainte Eugénie est placée sous le vocable de sainte Eugénie, patronne de la femme de Napoléon III, l’impératrice Eugénie de Montijo. C’est une église néogothique en pierres grises qui domine le Port Vieux.

Sa construction a duré de 1898 à 1903. Auparavant s’élevait à cet endroit la chapelle Notre-Dame-de-Pitié. La construction du clocher a commencé en 1927 et les cloches y furent installées en 1931. L’édifice possède des vitraux exceptionnels.

10. Le petit train

Le circuit du petit train de Biarritz vous permet de visiter les principaux sites touristiques de la ville : Le Port Vieux, la grande plage, le Rocher de la Vierge, le phare, le casino municipal, etc..

Découvrez avec le petit train, la splendide côte de Biarritz ; vous aurez la sensation de voyager dans une réplique du chemin de fer des années 1850.